Maximiser la valeur passe par une bonne intégration de la dimension humaine

<
  • On peut avoir les meilleurs processus, la meilleure innovation, le meilleur pilotage et la meilleure stratégie, il est possible de dilapider ces atouts parce qu’une partie du personnel ne connait pas ou ne comprend pas la stratégie ou encore qu’elle a l’impression que sa contribution n’est pas essentielle pour la réussite de l’entreprise. Ce divorce repose parfois sur un malentendu et une distance qui s’est installée progressivement sans qu’on y prenne garde. Cela aboutit à une crise de confiance de ces salariés (en eux et en l’entreprise)

  •  Inversement, lorsque l’on réussit à remobiliser cette partie du personnel, elle peut basculer dans une contribution essentielle pour l’entreprise

Introduire l’humain dans la valeur est une question de responsabilité mais aussi de bon sens

  • La transition numérique est certes une formidable opportunité mais aussi un vecteur de déstabilisation et de perte de repères en entreprise qui laisse parfois une partie du personnel au bord de la route A NCE, on est convaincus que le facteur humain est un levier de réussite ou un facteur d’échec dans la maximimisation de la valeur de l’entreprise. C’est pourquoi, nous nous appuyons sur un réseau d’experts pour nous aider à complémenter notre offre afin de ne pas omettre cette dimension dans notre dialogue avec l’entreprise.

  • NCE a mis au point un diagnostic avec l’aide d’experts en RH et RPS et peut accompagner la mise en place de solutions auprès de ses clients grâce à son réseau de partenaires.

  • Ces prestations auprès de nos clients peut prendre la forme de formation, de conseil et d’accompagnement.

NOTRE OFFRE

  •     Faire un état honnête et sans concession de la situation Nous avons conçu un questionnaire anonyme qui doit être rempli en ligne par un échantillon aléatoire des salariés que nous rendons nous-mêmes représentatif par un dosage des fonctions et des niveaux de responsabilités occupés dans l’entreprise Sur cette base nous remettons à la direction les résultats du questionnaire et l’analysons ensemble en comité de direction de manière constructive et apaisée. A ce stade notre partenaire est intégré à la discussion pour prendre le relais

  •     Établir sur cette base un plan d’amélioration sur 5 axes o    Appropriation de la stratégie de l’entreprise o    Dialogue social et prise en charge des RPS si cette dimension est en cause o    Formations et montées en compétences spécifiques o    Décloisonnement par la création de communautés de travail et l’utilisation d’outils o    Coaching, tutorats, accompagnements divers
 

Digitalisation et RH

  •     La DRH malmenée par les transformations profondes de ces dernières années doit pouvoir réagir, s’adapter et accompagner la transition numérique qui ne pourra pas réussir sans son animation

  •     La DRH devra pour ce faire :

    o    Accroître sa connaissance digitale

    o    Digitaliser ses propres process et doter les salariés de nouveaux outils

    o    Discerner le « primordial »  de « l’accessoire » et intégrer les dimensions business et humaines

  •     Nous nous proposons d’aider la DRH dans ce travail grâce à nos partenaires

  •     L’accompagnement permettra de : o    Fixer l’ambition de transition numérique et faire adhérer à une culture du digital o    Etablir un diagnostic des RH et obtenir les compétences digitales o    Mesurer l’effort à fournir et choisir ses priorités d’actions o    Définir les chantiers d’évolution, élaborer une trajectoire de mise en oeuvre o    Accompagner les utilisateurs finaux